Accueil > Nos Actions > ENFIN OPERATION MINIBUS TERMINEE DEPUIS LE 01 MAI 2010...........( au (...)

ENFIN OPERATION MINIBUS TERMINEE DEPUIS LE 01 MAI 2010...........( au MAROC.)

samedi 29 mai 2010, par Yves Dott

Depuis 5 ans et notre première rencontre impromptue à Rommani, beaucoup d’eau a coulé dans" l’Oued."...

Après des distributions de fournitures scolaires et équipements informatiques, voici qu’un minibus est entré ce samedi 1 er mai 2010 dans la cité pour le transport scolaire. Une cérémonie officielle en présence des notables locaux et provinciaux a immortalisé la remise des clés et des papiers du véhicule. Après les discours des personnalités, un repas festif organisé par l’Association marocaine a clôturé la cérémonie.

Un sentiment de fierté mais aussi de soulagement nous envahi devant la réussite d’une opération qui a demandé beaucoup d’énergie aux deux associations pour lever les difficultés techniques et douanières....

Enfin le bus est à pied d’œuvre ; commence maintenant une nouvelle partie que doit prendre en main l’association marocaine : maintenance, chauffeur, usage exclusivement scolaire.

Départ de Puy-l\’Evèque 24 4 2010
Remise de la carte grise
Miloud
Remise des cl.
Le mininbus
Les Adérents à Rommani
avec Abdel

2 Messages

  • Bonsoir,oui j’étais parmi les invités et témoins présents à la piscine municipal de Rommani le samedi 1 er mai 2010 , et qui ont assisté à l’opéation de remise des clés du minibus entre les deux associations.Merci Mr Yves Dott pour ce cher don aussi pour votre geste inoubliable.Par meme occasion je salus trés fort mes amis membres de l’association ouled khalifa pour le développement rural Rommani -Merchouch pour leurs soutiens aux éleves du monde rural de la région.Mes chaleureuses félicitations à vous tous.

    Répondre à ce message

  • merci M. Belhaj pour votre encouragement
    et un grand merci à tous les adhérents de notre partenaire AFAAR
    Comme je l’ai signalé dans mon discours de réception le 01 mai, ce don va certainement changer la vie quotidienne des écolières et écoliers bénéficiaires, qui sont tous issus du monde rural.
    Des dizaines d’enfants ont quittaient l’école à cause de déplacement vers les établissements scolaires qui nécessitent parfois un parcours quotidien qui dépasse 20 Km à pied, avec tous ses risques.
    Nous œuvrons ensemble dans la limite du possible pour que notre région soit une source de compétences humaines grâce à la scolarisation et non pas un réserve des ‘’bonnes’’ qui sont exploitées dans les foyers de Rabat.
    Miloud hachimi

    Répondre à ce message

Répondre à cet article